Engagement de la Fondation Roger Federer

En mai 2014, la Fondation Roger Federer et la Child Protection Society ont lancé une nouvelle initiative d'éducation infantile dans le nord du Matabeleland et dans le sud du Zimbabwe. L'objectif est d'améliorer durablement la qualité de l'intervention auprès des enfants dans les zones rurales de l'ouest du Zimbabwe. L'accent est mis sur 80 communautés où les écoles maternelles sont établies et financées pour les enfants âgés entre 4 ans et 6 ans. Au cours des trois premières années, un total de 12 000 enfants est concerné pour un budget de 680 000 CHF. Le programme est mis en œuvre avec de petites organisations établies dans les communautés, en particulier l’Uluntu Community Foundation, l’United Children of Africa et la Christian Youth Volunteers Association Trust. Les objectifs des actions du programme sont les suivants:

  • Le nombre d'enfants ayant accès à une éducation préscolaire de qualité a considérablement augmenté. L'objectif est de conseiller une moyenne de 150 enfants dans les centres. Dans un premier temps, la moyenne est de 30-50 par centre.
  • Les enfants développent un impact positif sur le plan physique, social et émotionnel et développent des compétences cognitives et motrices. Par conséquent, 400 enseignants sont formés dans la façon dont ils peuvent stimuler ces compétences. Par la suite, ceux-ci sont encadrés par des mentors.
  • L'état sanitaire et nutritionnel des enfants s'est considérablement amélioré. Deux fois par année, les enfants sont soumis à un bilan de santé et vaccinés, en coopération avec les hôpitaux locaux. Les cas sont référés aux cliniques. Plus précisément, les comités spécialement crées vont commencer un programme nutritionnel dans lequel la population et en particulier les parents vont activement aider et soutenir. Pour assurer la durabilité, le comité sera formé à la gestion d'entreprise, au reporting et à l'approvisionnement.
  • Les enfants reçoivent un environnement adapté et stimulant pour eux. Soixante-dix locaux existants seront rénovés. Dans au moins 10 cas, ils ne sont pas disponibles. En collaboration avec les communautés, une nouvelle infrastructure à faible coût sera construite, avec des matériaux de construction et une main-d'œuvre issue autant que possible de la population. La population installera elle-même, après une formation, les matériaux à l'intérieur et l'extérieur.
  • Les parents sont impliqués dans l'éducation précoce de leurs enfants et disposent de  connaissances pour progresser. Les parents sont impliqués dans les centres et sont encadrés par des enseignants sur la façon dont ils peuvent mieux aider leurs enfants à la maison. Un manuel est traduit dans les langues locales.

Notre partenaire d'implémentation Child Protecion Society

La Child Protection Society (CPS / Société de Protection des Enfants) a été fondée en 1952 en tant qu’organisation non gouvernementale basée au Zimbabwe. Depuis le début, l'organisation vise à la protection et au bien-être des orphelins et autres enfants défavorisés. L'ONG met l'accent sur trois thèmes principaux, à savoir le lobbying en faveur des droits des enfants, des programmes d’encouragement infantile et le fonctionnement d’un foyer d'enfants. Par conséquent, les activités sont orientées vers les mesures de protection des enfants, notamment dans les institutions, la création de crèches et les écoles maternelles et l'intégration des orphelins. La CPS adopte une approche centrée sur la famille et concerne les communautés villageoises. En ce sens, la CPS n’intervient pas seule dans les régions mais fonctionne avec de petites organisations locales dans les communautés.

Carte

Faits Zimbabwe

Population
12 Mio
Enseignement obligatoire
6-13 years
Taux de scolarité
52%
Taux d’analphabétisation
10%
Alimentation
17% moins que 5 ans sont sous-alimentés

Galerie Photo